Le site pour les passionnés de train et de modélisme

L’achat de train miniature :  nos conseils pour bien choisir

Le choix de l’échelle

Avant toute chose, il faut réfléchir à l’espace dont on dispose pour créer un réseau ferroviaire. Ce premier élément déterminera en partie l’échelle de votre train miniature. En partie car un autre point joue sur le choix de l’échelle : la richesse des détails. En effet, plus la taille du train miniature est grande, plus il y a de détails.

Voici les deux échelles les plus courantes en modélisme ferroviaire :

• H0 : Ecartement des voies de 16.5 mm. Cette taille permet d’avoir un train miniature qui s’approche au plus près de la réalité, sans prendre trop de place. C’est le meilleur compromis.

• N : Ecartement des voies de 9 mm. L’échelle, plus petite, permet d’être créatif même sur une surface réduite.

Si vous disposez déjà d’un réseau, il faudra acheter votre train miniature en fonction de son échelle pour qu’il soit compatible.

Le choix de l’époque

L’objectif du modélisme ferroviaire est de créer un réseau ferré miniature le plus réaliste possible. Il faut donc choisir une époque dès le départ et s’y tenir lors de l’achat des futurs éléments du train ou des décors pour rester cohérent. Comment choisir ? En fonction de votre train préféré : à vapeur, à diesel, électrique, TGV...

On distingue 5 époques en modélisme ferroviaire :

• Epoque I : de 1832 à 1925. Cette époque correspond à la création des tout premiers réseaux ferrés nationaux. Il existe assez peu de modèles dans le commerce correspondant à cette époque.

• Epoque II : de 1926 à 1945. C’est le temps du regroupement des compagnies et le début de l’unification des réseaux. La SNCF date de 1938.

• Epoque III : de 1946 à 1970. C’est la période idéale pour le train miniature diesel et le train miniature électrique. Beaucoup de modèles sont proposés par les fabricants pour cette période.

• Epoque IV : de 1970 à 1991. Cette époque voit l’essor du train électrique et la naissance du TGV.

• Epoque V : de 1991 à aujourd’hui. C’est la création et le développement de la SNCF contemporaine avec l’apparition de nouveaux trains régionaux.

Attention, cette classification correspond au réseau ferré français. Les époques sont différentes d’un pays à l’autre et cela peut être à prendre en compte lors de l’achat de votre train miniature. Les époques déterminent également les styles des bâtiments, les inscriptions dans les gares et leurs équipements, les voitures qui décoreront votre réseau, etc.

Le choix de l’alimentation

Il existe pour le train miniature deux types d’alimentation : l’analogique ou le digital. L’alimentation analogique est un transformateur avec un régulateur de vitesse. Elle est parfaite pour débuter en modélisme ferroviaire ou pour un réseau ferré simple. Dès que ce dernier devient

plus complexe, l’alimentation analogique demande des connaissances en électricité plus poussées pour créer plusieurs sections.

L’alimentation digitale est un peu plus chère à l’achat mais permet de faire rouler plusieurs trains miniatures sur un même réseau simultanément, dès lors que les locos sont équipées de décodeurs, ce qui est de plus en souvent le cas. Elle permet aussi d’ajouter plusieurs options comme l’allumage des phares, le bruit des moteurs et les signaux sonores pour toujours plus de réalisme.

Découvrez nos trains miniatures

Vous souhaitez acheter un train miniature ?

Découvrez notre sélection de locomotives et de wagons retenus parmi les meilleures marques du modélisme ferroviaire.

Nous proposons également des coffrets de départ contenant les indispensables pour bien débuter son réseau ferré.