Le site pour les passionnés de train et de modélisme

Comment faire ? Simuler la rouille avec les produits Joefix 

( Extrait du Loco Revue N°775 Février 2012 )

Souhaiter reproduire la rouille est courant en modélisme. On peut, certes, utiliser de la peinture pour l’imiter, mais le résultat n’est pas toujours satisfaisant et réclame un certain talent. L’artisan belge Joefix a mis au point un produit remarquable, puisqu’il permet une reproduction parfaite et de manière fort simple.

Le produit en bref:

  • Marque: Joefix
  • Référence: JF802

Simplicité et réalisme

Le kit Joefix se compose de deux flacons contenant chacun un produit différent. Le produit A est la base de la future rouille:de la limaille de fer en suspension dans un liant. Le produit B est le révélateur de la rouille.

 

Une belle tôle bien rouillée... Cette pièce, issue d’un kit de toiture américain, est en métal véritable. Le produit Joefix reproduit certes la teinte de la rouille mais également sa texture et ses nuances.


La première opération consiste à déposer, avec un petit pinceau, du produit A (après avoir bien agité le flacon pour que le contenu soit parfaitement homogène) sur la surface que vous souhaitez “rouiller”. Aucune préparation préalable n’est nécessaire si ce n’est de bien dégraisser. Pour appliquer le produit A, je vous conseille d’utiliser un petit pinceau et non celui intégré au bouchon du flacon. De même, tâchez d’avoir la couche la plus fine possible en tendant au maximum le produit A. Une couche trop épaisse donnerait trop de relief à votre rouille et même un relief positif, donc irréaliste. Enfin, il faut bien laisser sécher le produit (environ 1 à 2 minutes suivant la température de votre atelier).

 

Le produit Joefix se compose de deux flacons contenant chacun un produit différent. 


Ensuite, lorsque cette couche est parfaitement sèche, humectez-là avec le produit B. Comme ce dernier est beaucoup plus liquide, j’ai cette fois utilisé sans problème le pinceau intégré. Après dix minutes, le produit ayant séché, les premières traces de rouille commencent à apparaître. Si vous estimez que ce n’est pas suffisant, remettez une deuxième couche du produit B et vous laissez encore agir dix minutes. Recommencez cette dernière opération autant de fois que vous le jugerez nécessaire. La rouille devient de plus en plus importante et de plus en plus claire à chaque application.

 

La première opération est de déposer au pinceau une fine couche du produit A sur la surface que vous souhaitez “rouiller”.


Le résultat obtenu est bluffant de réalisme. La surface traitée prend une infinité de couleurs différentes. Des tâches plus claires apparaissent çà et là, comme dans la réalité. Le réalisme est total puisqu’il s’agit de vraie rouille! Du fait de sa composition, ce produit s’adresse en priorité aux modélistes pratiquantle H0 ou le 0.

 

Le révélateur est ensuite appliqué. Il sèche en dix minutes environ (à température ambiante). C’est alors que les premières traces de rouille apparaissent. 

 

S'applique sur tous les matériaux!

Dans la réalité, seuls les éléments à base de fer peuvent rouiller. Sur votre réseau, ces éléments sont reproduits en divers matériaux. Par chance, comme le principe est d’appliquer une couche de produit qui va ensuite rouiller, ce produit peut s’utiliser sur tous les supports. Je l’ai testé avec succès sur du plastique, sur du laiton, de la résine, du métal blanc... Vous pouvez l’appliquer sur des matériaux bruts, apprêtés (avec de l’apprêt Modelmates par exemple) ou même peints.

 

 La rouille Joefix fonctionne parfaitement sur les kits en résine comme sur ce petit tracteur Debelem. 

 

Après séchage complet, la rouille obtenue adhère totalement au support et les pièces peuvent être manipulées sans aucun problème. Nul besoin de vernis! Et, contrairement à la réalité, la rouille ne gagne pas et ne ronge pas totalement vos pièces. Ouf!

 

 

On obtient aussi d’excellents résultats sur le plastique peint, comme ce tombereau E 71 Klein-Modellbahn. L’effet obtenu, avec ses multiples nuances d’orange, de rouge ou de brun, est bluffant de réalisme.

 

Sur le laiton aussi, on peut obtenir de bons résultats, comme sur ce heurtoir moulé en laiton, conçu et réalisé par MS Accessori Ferroviari (seul le rail du premier plan a été traité).

 

 

Cette petite fontaine en métal blanc a d’abord été recouverte d’apprêt Modelmates, puis a reçu un traitement rouille Joefix.

 

TEXTE & ILLUSTRATIONS : AURÉLIEN PRÉVOT.